Alerte : découverte d'un cas de grippe aviaire en Vaucluse

Information générale

 

Opération d’abattage dans un élevage de poules pondeuses

Mise à jour du 30 décembre 2022

Un foyer d’influenza aviaire hautement pathogène a été confirmé dans un élevage de poules pondeuses sur la commune de Monteux.
Il s’agit de la première contamination d’un élevage sur le territoire en 2022, mais du troisième épisode après la contamination d’animaux sauvages à Saint Saturnin-les-Avignon et à Sorgues détectée début décembre.

Afin de limiter la diffusion du virus, qui peut avoir d’importantes conséquences économiques et sur la souveraineté alimentaire, des mesures sont à respecter pour tous les acteurs professionnels comme pour les particuliers détenteurs d’oiseaux de basse-cour et d’ornement.

Plus d'informations sur le site de la Préfecture, cliquez ICI

Détection d'un cas d'Influenza Aviaire

Mise en place d’une zone de contrôle temporaire

Une suspicion du virus de l’influenza aviaire hautement pathogène (IAHP) a été identifiée le jeudi 1er décembre 2022 sur un cygne retrouvé mort sur la commune de Saint-Saturnin-lès-Avignon.
Les analyses ont révélé ce jour que l’animal était porteur du virus hautement pathogène H5N1.
La préfète de Vaucluse a immédiatement pris un arrêté visant à prévenir l’apparition d’influenza aviaire dans les élevages.
Voir l'arrêté ICI, pdf, 504ko
Voir le communiqué de presse ICI, pdf, 62ko


Vous possédez des volailles ? Déclarez-les en mairie !

Dans le cadre des mesures de prévention, de surveillance et de lutte contre les maladies, il est nécessaire de connaître chaque détenteur d’oiseaux.
Un recensement des détenteurs de volailles (basse-cour) ou autres oiseaux captifs non commerciaux élevés en extérieur est organisé. Il permet de détecter le plus rapidement possible les maladies et de s’assurer qu’elles ne circulent pas.

Si vous possédez des volailles, vous devez obligatoirement les déclarer en mairie !

Pour cela, remplissez le formulaire ci-dessous
et déposez-le en mairie ou renvoyez-le par mail à contact@ville-caromb.fr

Téléchargez le formulaire ICI, pdf, 130ko

 

Ce cas sur un cygne isolé démontre la présence actuelle du virus dans la faune sauvage.

  • Une zone de contrôle temporaire (ZCT) de 5 km autour du lieu de découverte de l’oiseau infecté a été définie.
    Les élevages de cette ZCT seront visités par la DDPP ou des vétérinaires spécialisés.
  • Une seconde zone de contrôle temporaire (ZCT) de 20 km autour du lieu de découverte de l’oiseau infecté a également été définie.
    Concernant cette zone, il est rappelé que les mesures de biosécurité doivent être strictement appliquées.
    Voir les mesures de biosécurité ICI

À savoir

Le virus de l’influenza aviaire, qui circule activement en Europe par l’intermédiaire des oiseaux migrateurs ou parmi la faune sauvage autochtone, est particulièrement contagieux et pathogène pour les oiseaux, notamment pour les élevages et basse-cours de volailles.
Il provoque des mortalités importantes.
Il persiste et reste actif principalement dans les fientes et les eaux stagnantes contenant des fientes contaminées.

Plus d'informations sur :
agriculture.gouv.fr/influenza-aviaire-la-france-passe-en-niveau-de-risque-eleve
agriculture.gouv.fr/linfluenza-aviaire-foire-aux-questions