Le bilan de la consultation publique autour de la réduction des déchets (PLPDMA)

Vie citoyenne - Environnement

La consultation publique autour de la réduction des déchets lancée en mai et juin 2022 a permis de récolter de nombreuses remarques et suggestions. Ces éléments permettent d'établir un Plan Local de Prévention des Déchets Ménagers et Assimilés (PLPDMA) au plus proche des attentes des usagers.

La CoVe tient à remercier tous les usagers ayant pris de temps de participer à cette consultation.

Synthèse des commentaires

Principales remarques

Réponses de la Cove

Ressourcerie fermée : nécessité de recréer un espace de réemploi et de réparation des objets sur le territoire

Dans le cadre de l'action 11 "Soutenir les projets de réemploi", la Cove prévoit de soutenir le développement du réemploi et de la réparation dans les locaux rue Colbert ainsi qu'à la Gare Numérique.

Problématique des biodéchets dans la poubelle grise qui sont odorants et non compostables (os, viande, agrumes...)

Les Ordure ménagère Résiduelle (OMR) sont actuellement collectées une fois par semaine à minima sur l'ensemble du territoire. Les usagers peuvent sortir leur bac même s'il n'est pas rempli pour éviter les odeurs. La collecte complémentaire des biodéchets en abri-bacs en cours d'étude permettra d'apporter une solution de proximité complémentaire. La maîtrise du processus de compostage permet d'ajouter ces éléments à condition d'être bien recouverts, sectionnés en petits morceaux et ajoutés en petite quantité. Il s'agit d'éléments compostables, mais plus délicats à gérer d'où la nécessité d'avoir une bonne maîtrise.

Pourquoi les usagers ne peuvent-ils pas directement récupérer les objets en déchèteries ?

Par souci de sécurité, il est interdit aux usagers de récupérer les objets directement dans les bennes des déchèteries communales (hors chalets de réemploi).

Développer les chalets du réemploi ou les zones de dons en déchèteries

La Cove prévoit la mise en place de chalets de réemploi dans toutes les déchèteries. En tant que particulier habitant sur le territoire de la CoVe, vous pourrez donc y déposer après expertise d'un agent les objets encore en bon état dont vous voulez vous débarrasser. Ces objets seront orientés vers une structure en capacité de les valoriser pour leur donner une seconde vie.

Mettre en place des "Repair cafés"

Le FabLab "La Provence Numérique" , présent sur Carpentras, propose des ateliers de "Repair Café". De plus, cet aspect fait partie intégrante des projets de réemploi et de réparation à venir sur le territoire inclus dans l'action 11 "Soutenir les projets de réemploi".

Lutter contre le suremballage

Le suremballage ne relève pas du champ de compétence du PLPDMA et la Cove ne peut pas directement lutter contre le suremballage. Néanmoins, dans le cadre du PLPDMA, il est prévu de promouvoir le vrac et le changement des habitudes des consommateurs.

Proposer des tailles de composteurs variables pour les adapter à chaque type de ménage

La Cove propose déjà deux tailles différentes de composteurs (300L et 600L) et deux matériaux différents (plastique et bois).
Commander un composteur

Améliorer le tri et la communication autour du tri des emballages

La communication autour du tri ne relève pas de la prévention des déchets. La Cove a déjà mis en place une communication renforcée sur le tri des déchets. Sur le site internet de la Cove, vous trouverez les consignes de tri avec des visuels et un trombinoscope de ce qui peut être jeté dans la poubelle jaune. D'autre part, la Cove a mis en place un numéro d'appel ainsi qu'un formulaire de contact en cas de question sur les consignes de tri.
En savoir plus sur les consignes de tri

Développer le compostage partagé en ville

La Cove a déjà mis en place des sites de compostage partagé et dans le cadre du PLPDMA, la collectivité prévoit de développer ces sites : jardins partagés, en pied d'immeubles, lotissements, copropriétés, dans les cimetières...

Accompagner les cantines scolaires et collectives dans la lutte contre le gaspillage alimentaire

Dans le cadre du PLPDMA, la Cove prévoit de relayer et soutenir les actions du Parc National du Ventoux qui porte le Plan Alimentaire Régional et qui mène des actions variées autour du gaspillage alimentaire, en restauration scolaire notamment. Cela permettra de prolonger les actions initiées il y a 2 ans avec les cantines scolaires du territoire.

Mettre en place une fiscalité avantageuse pour les habitants vertueux (qui trient, qui compostent, qui réduisent leurs poubelles, etc.)

Sur ce sujet, la Cove prévoit de lancer une étude sur la mise en place de la tarification incitative (tarification en fonction de la production des déchets) pour que les élus puissent arbitrer son déploiement.

Mettre en valeur les comportements vertueux pour montrer l'exemple

La Cove prévoit d'organiser des opérations "Foyers témoins" auprès des familles volontaires pour mettre en valeur des astuces et des comportements vertueux pour la réduction des déchets.

Élargir les horaires des déchèteries et augmenter le nombre limité de passages

Les déchèteries sont déjà accessibles pour tous les usagers ménages gratuitement et sans limite de passage (à condition de venir avec un véhicule de tourisme léger ou utilitaire de moins de 1,550 tonnes). Les déchèteries de Caromb, Aubignan et Carpentras sont ouvertes 6 jours sur 7 (6h30 par jour en hiver et 8h30 en été).
Accéder aux déchèteries

Développer la collecte des encombrants

La collecte des encombrants est toujours en place et a été reprise en régie par la Cove selon les mêmes modalités : l'usager peut appeler sa mairie pour prendre RDV pour une collecte à domicile (hors Carpentras où il y a un numéro dédié) et sont prévues 2 collectes par mois dans toutes les communes (3 fois par semaine à Carpentras).
Les Rendez-vous Encombrants

Nouvelles idées

Nouvelles idées proposées

Réponses de la Cove

Développer le compostage en cimetières, chez les professionnels et les administrations

La Cove déploie déjà des sites composteurs partagés sur le territoire (y compris dans les cimetières). Dans le cadre de l'action 1, l'objectif de "Développer le compostage partagé dans les cimetières" a été rajouté. Ce premier PLPDMA met l'accent sur le compostage des ménages (individuel ou partagé) du fait de la réglementation en vigueur. Les cibles de professionnels et administrations pourront être traitées dans un deuxième temps.

Développer la communication sur la consommation durable autour des déchets notamment chez les professionnels et les touristes

La Cove prévoit déjà la mise en place d'actions relatives à la "Consom'action" destinées à tous les publics (notamment les touristes) comme : "Promouvoir le vrac", "Organiser une opération foyers témoins", "Développer la pratique du Gourmet Bag chez les restaurateurs", "Organiser des journées disco-soupe en lien avec les associations locales", etc.
La communication auprès des professionnels sera traitée dans le cadre des actions dédiées de l'axe "Réduire les déchets des professionnels".

Sensibiliser les usagers et professionnels sur les déchets des marchés

La cible "marchés" pourra être un axe à développer dans un deuxième temps dans le cadre du renouvellement du PLPDMA. La Cove a souhaité orienter son premier PLPDMA vers le grand public et les professionnels du territoire. Les mairies peuvent également s'emparer de cette problématique en révisant leur règlement d'occupation des emplacements sur les marchés.

Promouvoir la consigne de verre

La promotion de la consigne de verre pourra faire l'objet d'une action dans un deuxième temps lors du renouvellement du PLPDMA. Pour son premier PLPDMA, la Cove souhaite promouvoir les initiatives déjà en place sur le territoire comme les épiceries vrac et le "gourmet bag".

Promouvoir le dons entre particuliers et la location d'objets notamment pour les touristes

Dans le cadre de son premier PLPDMA, la Cove a souhaité mettre l'accent sur le réemploi et la réparation (notamment en soutenant les projets locaux de réemploi et en promouvant les entreprises de la réparation sur le territoire). La promotion du don d'objets ou de la location d'objets entre particuliers pourra faire l'objet d'une action dans le cadre du renouvellement du PLPDMA.

Pénaliser les dépôts sauvages

La Cove n'a pas le pouvoir de police spéciale : seuls les maires peuvent verbaliser les dépôts sauvages.

Réduire les fréquences de collecte OMR

La Cove mène une étude sur la refonte du schéma de collecte. Si elle n'envisage pas de réduire les fréquences de collecte OMR, elle envisage de revoir son organisation sur le territoire.

Mettre à disposition des particuliers des poules ou poulaillers

Dans un premier temps, la Cove souhaite privilégier les initiatives de poulaillers collectifs sur des sites pilotes. Si les résultats sont bons, la Cove pourra éventuellement étendre le dispositif auprès des particuliers dans un second temps.

Développer des ateliers DIY zéro déchet : cosmétiques, shampoings, lessive...

Dans le cadre de l'organisation des défis familles zéro déchets, la Cove pourra former les familles sur des pratiques de fabrication de produits (cosmétiques, shampoing, lessive) en partenariat avec des entreprises et des associations locales.
En savoir plus sur le PLPDMA